La polémique fait rage : « Adji Sarr n’est même pas tomber enceinte pour accoucher »

La masseuse Adji Sarr qui accuse Ousmane Sonko de « viols répétés » n’a pas accouché. C’est ce que rapporte Les Échos dans sa livraison du jour.
 
Pourtant, mentionne le journal, la clameur publique soutient mordicus qu’elle a donné naissance à un bébé de sexe masculin.
 
Si l’on se fie au journal, « il n’en est absolument rien, car Adji Sarr n’est même pas tombée enceinte ».
 
Adji Sarr confiait que Ousmane Sonko l’aurait contrainte à « des rapports sexuels, parfois contre nature, qu’elle serait en état de grossesse de lui, que son ex-patronne lui aurait conseillé d’avorter avec du coca-cola et trois cuillerées de café… ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *